Les professionnels

Des professionnels interviennent à tous les stades de la production et de la gestion de logements. Ils participent aux analyses, à la définition des orientations, à la conception et à la réalisation. En tant que créateur de nos cadres de vie, ils assument une grande responsabilité. Convaincus par les potentiels de l’habitat participatif, ils peuvent contribuer largement à sa diffusion et à la réussite des projets.

 

La participation des usagers en tant que Maîtres d’ouvrages ou acteurs centraux des phases de la programmation et de la conception a des effets significatifs sur les pratiques des professionnels.

Toute innovation appelle des changements qui nécessitent des efforts considérables. En effet, il est plus complexe de faire « avec » les habitants que de faire « pour » les habitants. Mais le résultat n’est pas le même. Les nouvelles qualités urbaine, architecturale et sociale que visent les porteurs de l’habitat participatif sont autant de bonnes raisons pour les professionnels d’adapter les processus.

Les architectes

La particularité des opérations d’habitat alternatif amène nécessairement les architectes à s’interroger, d’une part, sur la délimitation de leur mission (programmation au sens plus étroit, maîtrise d’œuvre ou conception) et, d’autre part, sur la nature de leur dialogue avec le groupe des habitants. Les partenaires sont beaucoup plus nombreux que dans la production traditionnelle d’habitat.*

* métropolitiques.eu

 

La demande est ici exprimée par les futurs habitants qui cherchent à réaliser collectivement un cadre de vie à leur image et correspondant à des attentes partagées et individuelles. A ce titre, elle est très éloignée des standards de la production industrielle de logements où les programmes se limitent souvent à un tableau de surfaces et de typologies.

 

S’associer à de tel projets innovants, représente une belle perspective pour les architectes. Construire des logements qui correspondent réellement aux besoins de leurs habitants.

Les opérateurs sociaux

"Mixité, solidarité, progrès, développement durable : ces valeurs fondatrices
 du Mouvement Hlm guident au quotidien l’action des organismes Hlm."

Pourquoi les bailleurs sociaux s'impliquent tous les jours un peu plus dans l'habitat participatif ? C'est qu'ils reconnaissent les vocations sociales et humaines de ces projets portés par les futurs habitants. Nous retrouvons ces valeurs dans les chartes des groupes. Un rapprochement entre les mouvements citoyens du "faire et vivre ensemble" et les bailleurs sociaux est donc parfaitement naturel. 

 

Pour les groupes, les opérateurs sociaux apportent de nombreuses solutions. Ils maîtrise parfaitement la phase de la construction et sauront gérer les aléas et imprévus. D'autre part, ils sécurise le financement des logements et apportent une réponse à la diversité sociale des groupes. Le statut juridique de chaque logement (accession ou location) peut être adapté aux moyens des occupants.

Les accompagnateurs professionnels

La complexité particulière de ces projets tient à la compilation d’enjeux multiples comme, par exemple, la gestion de la maîtrise d’ouvrage, la dynamique des collectifs ou encore la politique publique. Cette complexité est nouvelle pour tous les intervenants et la réussite de ces initiatives dépend souvent de l’intervention d’une conduite de projet expérimentée disposant de compétences tant dans l’ingénierie sociale qu’immobilière. Ce nouveau métier est naissant en France et la reconnaissance de son utilité augmente avec chaque projet réussi.

 

Au service des porteurs de projets et respectueux des principes fondamentaux du mouvement de l'habitat participatif, les accompagnateurs professionnels ne sont pas des opérateurs mais des facilitateurs. Ils apportent l'expérience spécifique des projets suivis. Chaque projet reste unique. Les situations sont toujours particulières. Mais certaines modalités et structures sont constantes. Faire appel à un accompagnateur expérimenté permet d'éviter de "réinventer la roue" à chaque fois, et de progresser sur le parcours du projet d'une façon cohérente et en respectant les délais. 

 

Hab-Fab, animateur de l'appel à manifestation d'intérêt pour le Grand Narbonne, est une structure entièrement dédiée à l’habitat participatif en Languedoc-Roussillon. Fondée par une équipe pluridisciplinaire riche d’une longue expérience dans le domaine, Hab-Fab apporte des conseils et un accompagnement complet et adapté aux acteurs souhaitant développer des projets d’habitat participatif dans la région. Nos actions couvrent l’ensemble des besoins identifiés, de la sensibilisation à la réalisation des projets.

 

Nos objectifs :

  • Faire connaître l'habitat participatif et diffuser les "bonnes pratiques" dans la région ;
  • Étudier la faisabilité et accompagner les porteurs de projets et groupes d'habitants ;
  • Assister les collectivités et professionnels qui souhaitent prendre des initiatives ;
  • Animer des réseaux régionaux et participer aux réseaux nationaux.

Ouverte à tous, la SCIC Hab-Fab accueille toutes les personnes désireuses de s’impliquer dans cette nouvelle façon de « faire et vivre ensemble ».