Gruissan

Gruissan est une commune, une station balnéaire et un village du golfe du Lion située au sud de Narbonne, entre le massif de la Clape et la mer Méditerranée. Le village, entre l'étang de Gruissan et l'étang du Grazel, est constitué de ruelles circulant autour d'un gros bloc de calcaire sur lequel se situent les restes d'un ancien château, la tour Barberousse. 

 

Plusieurs extensions du village sont remarquables : Gruissan-Plage construit sur le lido séparant l'étang du Grazel de la mer, la station balnéaire et son port de plaisance, le village des pêcheurs de l'Étang de l'Ayrolle. L'ile de Saint-Martin sépare le village de l'Étang de l'Ayrolle, elle n'abrite que le village des pêcheurs de l'étang sur sa rive sud, quelques domaines viticoles et les marais salants de Saint-Martin à l'est. De même sur la partie du massif de la Clape située dans la commune, l'habitat se limite à de rare domaines dispersés.

 

La ZAC de la Sagne

Le projet de création de la ZAC de la Sagne, dernière opportunité de développement urbain de Gruissan, prend une importance particulière pour cette commune dont l’un des enjeux prioritaires en matière d’urbanisme, est le développement d’un habitat permanent et d’une offre de logements permettant à de jeunes ménages de s’installer.

 

Cette zone d’aménagement concertée (ZAC) concerne 41,6 ha, dont une vingtaine constructibles (le reste étant constitué de zones naturelles humides et d’espaces inondables). Elle est destinée à augmenter de façon importante le nombre de logements existants sur la commune : la construction de 800 logements environ, à raison de 75 par an environ, est prévue, avec pour objectif une mixité sociale importante (35% de logements locatifs sociaux (LLS) et logements abordables prévus).

 

Un autre objectif est la préservation de la richesse environnementale, et la valorisation

du cadre de vie (0.8 ha de zone humide destinée à des jardins familiaux, bassins  de rétention aménagés, liaisons avec le centre ancien par des cheminements doux) : le projet sera un éco-quartier.

Impressions